LE 20 NOVEMBRE
Lars Noren En 2006, un lycéen allemand de 19 ans répondant au nom de Sebastian Bosse fit savoir sur internet qu’il allait se rendre dans son école pour y tuer tous ceux qu’il croiserait. Ce qu’il a fait. Avant de se suicider. ` Depuis deux ans, il préparait sa “petite révolution”, il a tout noté, tout filmé, tout est prêt à être diffusé sur internet. Il a “tout ce qu’il faut, le couteau, la ceinture de dynamite, les bombes fumigènes, des armes qu’on charge par le canon, le fusil, des munitions pour toute une ville.” C’est à partir de ce journal intime que l’auteur suédois Lars Noren écrit ce monologue. Il a imaginé ce qui se passait dans la tête du jeune homme. Ce qui l’avait conduit à ce passage à l’acte. Mise en scène: Caroline Corme
Avec: Fabien Martin
Musique: Rémi Boubal
Lumière: en cours
Vidéo: Julie Dugué et Caroline Corme Parcours pédagogiques disponibles de la 4ème à la terminale. Premier laboratoire de recherche autour du texte du 12 au 18 octobre 2016 au Théâtre du Chemin Vert.
(Photos de répétitions) ﷯ ﷯ ﷯